Activisme : Glock défend Hamilton, Vettel, et leurs détracteurs

Sebastian Vettel et Lewis Hamilton sont perçus comme les activistes de la Formule 1, s’engageant dans des causes environnementales et sociales. Pour Timo Glock, ils ont raison de le faire si cela leur tient à cœur, mais ils doivent aussi accepter les critiques.

“Heureusement, nous vivons dans une société où chacun peut exprimer son opinion” a déclaré Glock. “Vous pouvez dire ce qui est important pour vous. Il ne faut donc pas critiquer Sebastian s’il exprime son opinion en tant que personne publique, s’implique et veut réveiller les gens.”

“Mais il ne devrait pas non plus critiquer ceux qui ne sont pas d’accord. Quelqu’un peut certainement lui dire qu’il n’est pas cohérent de plaider pour la durabilité d’un côté alors que de l’autre, il fait la course en rond avec une voiture. Au bout du compte, chacun doit décider pour lui-même.”

Glock pense que Vettel ne se sent plus à l’aise en Formule 1, notamment pour des questions de valeurs. Mais selon lui, il n’est pas envisageable que la Formule 1 dise à Vettel de moins se prononcer à ce sujet.

“Il semble bien que les valeurs de Sebastian ne correspondent plus à celles de la Formule 1. Je peux imaginer que les organisateurs et certains fans n’apprécient pas cela. D’un autre côté, que devraient-ils faire ? Lui dire de se taire ? Certainement pas. Seb a fait trop de choses pour cela.”

Read More

Share

Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *